Contenu principal

Foire aux Questions

 

1/ Peut-on mettre les boîtes de conserve dans le sac jaune ?

→ Oui, les boîtes de conserve, les aérosols, les barquettes aluminium, les canettes, sont recyclables et sont à déposer dans le sac jaune.

 2/ Faut-il laver les boîtes avant de les jeter dans le sac jaune?

→ Il n'est pas nécessaire de laver les boîtes de conserve, il suffit juste de bien les vider de leur contenu.

 3/ Peut-on jeter les emballages en vrac dans les bacs jaunes?

Non, pour plusieurs raisons:

Premièrement lorsqu'il pleut, les papiers et cartonnettes restent collés au fond des bacs jaunes et il est difficile de les collecter. Deuxièmement, les rippers effectuent un pré-tri des bacs jaunes avant de les collecter pour vérifier leur contenu et écarter les erreurs de tri et le vrac gêne cette action de pré-tri.
Il faut donc absolument utiliser les sacs jaunes mis gratuitement à votre disposition.

 4/ Comment peut-on se procurer des sacs jaunes?

→ Les sacs jaunes sont délivrés gratuitement en mairie (à la déchèterie pour les communes de Ribérac et de Tocane Saint Apre) chaque début d'année vers la mi-mars. Nota: pour Ribérac et Tocane Saint Apre, pour les nouveaux habitants, il faut se munir d'un justificatif de domicile.

 5/ Je n'ai plus de sac jaune, est-il possible d'en obtenir d'autres?

→ Effectivement, si en fin d'année vous ne disposez plus de sacs jaunes, vous avez la possibilité de demander un ou deux rouleaux supplémentaires en attendant la prochaine livraison. A contrario, pour les sacs noirs, il n'y a pas de dotation supplémentaire. Vous devez acheter les sacs noirs supplémentaires dont vous avez besoin.

 6/ Un sac mal trié a-t-il des conséquences sur la collecte?

→ Bien sûr! Les sacs mal triés perturbent le travail de tri effectué manuellement par les agents au centre de tri de la Rampinsolle et pour une quantité trop importante de sacs jaunes mal triés, nos apports au centre de tri peuvent être suspendus. Ensuite les erreurs de tri grossières ou très nombreuses nous pénalisent financièrement puisque nos soutiens dépendent de nos bons résultats de collecte sélective, moins d'erreurs de tri = plus de soutiens financiers.